En creux

creux

Ma vie me parait en creux ces temps-ci… Frustrations professionnelles, où j’ai le sentiment de pagayer à cotre-courant avec quelques idéalistes comme moi, tandis que la capitaine s’enfonce de plus en plus dans lez eaux bourbeuses de la fuite en avant et du n’importe quoi

Frustrations personnelles où je n’ai le temps de rien, même d’écrire ici, et quand j’ai le temps, je me sens tellement fatiguée…

Irritable, angoissée et hypertendue..Sans même la volonté de mettre à profit toutes mes belles séances de sophrologie

Quelques décisions, comme la résiliation de WW qui ne convient vraiment pas. Mon problème est dans ma tête… Si ma tête va mieux, mon corps s’allégera…

Le sentiment de passer à côté de la vie et de ne rien faire de bien.

La fiction, l’écriture, la lecture, sont mes bouées de sauvetage…

 

Publicités

Montagnes russes

Image

Décidément, je ne sais pas vivre une journée parfaite…

Après un repas de midi veggie et or-ga-ni-sé, j’ai poursuivi mes efforts par un cours de bodywork épuisant mais euphorisant. J’avais oublié mes chaussures, on m’en a prêté….

C’était un signe…

… Précurseur d’une des plus belles crises d’hyperphagie depuis longtemps, qui m’a laissé un goût amer (et de trop-plein) dans la bouche…

L’orage arrive sur nous…Je vois les premiers parapluies (Bien sûr, c’est à l’heure où les enfants vont sortir du collège, sinon, c’est moins drôle…)

Erreur saumonée

Image

Un pain polaire au saumon !!

Qui aurait pu penser qu’il puisse être si mauvais… J’aime le céleri rémoulade et les carottes, mais dans ce pain polaire, ça apportait un piquant écoeurant, la sauce était immonde !!

Pourquoi l’ai-je mangé jusqu’au bout ?

A 2 heures de l’après-midi…

Il me pèse sur l’estomac, sur les hanches, sur le coeur… Ah ça, on était loin de manger en pleine conscience !

Celle qui regardait son poids

Image

Depuis un an, je m’en suis administré à moi-même la preuve ultime : Je suis incapable, à l’heure actuelle, de me reprendre en main sur le plan de la nourriture. Incapable d’abandonner ce grignotage, et cette fuite dans le frigo…

Je suis retournée voir les seuls qui m’avaient fait maigrir sur le long terme…. (8 ans, à peu près)

J’avais dit, clamé, revendiqué « Plus jamais de régime ».. Mais quand on se hait soi-même, quand on ne reconnait plus soi-même…

Bref, me revoilà chez WW, à coupler avec la sophrologie et linecoaching… C’est peut-être (sans doute) une alliance contre nature, mais je sais que je dois perdre du poids avant de pouvoir envisager certaines choses sereinement, et je sais que la pleine conscience m’aidera à penser à autre chose que la nourriture…

 

Un démarrage somme toute normal

Image

Bien, je viens donc de débuter la narration de mes grandes professions de foi healthy, sporty et autres joyeusetés par le ratage complet de ma fournée de pain maison (J’ai oublié l’eau, ça s’invente pas)…

Démotivée, au lieu de ma tranche de pain de campagne maison grillée avec confiture maison et fromage frais à la faisselle, j’ai entamé la journée avec une tranche de pain de boulanger à moitié rassis ET un bout de brie acheté hier..

Pourquoi diable ai-je acheté ce brie ?

(C’est bon le brie)