Ma vie de courgette #1

Ma vie de courgette

La courgette a décidément une place importante dans ma vie ! Ainsi, comme j’avais envie de re-créer, d’une manière plus light que dans mon ancienne vie de blogueuse, une sorte de revue de presse/revue de la semaine, ce titre s’est facilement imposé à moi, inspiré par un post récent. J’ai envie d’y parler de tout et de rien, dans le vrac et le désordre le plus complet, puisqu’après tout, c’est vendredi… Et que le vendredi, c’est beau la vie…

C’est beau la vie, quand mon nouveau bureau et ma nouvelle bibliothèque sont arrivés et que je m’installe pour la première fois à ce meuble, attendu si longtemps en imaginant la chaise de bureau jolie que je vais acheter pour finir le tout…

C’est moins beau la vie, quand je réalise que la box changée la semaine dernière a perdu la vie dans l’aventure du déménagement dudit bureau et clignote désespérément rouge SOS !

C’est encore moins beau quand le monsieur du SAV veut absolument mon numéro de portable pour « vous transmettre les informations au fur et à mesure » et que le texto annoncé indique que je peux suivre l’avancement du dépannage sur Oxxxxx.fr ! D’accord, monsieur, dis monsieur, je me connecte comment sans ma box ?

C’est embêtant la vie, quand je réalise qu’à 2 jours de l’anniversaire de mes parents, je n’ai toujours AUCUNE idée cadeau, qu’ils ne « veulent rien » et seront bien entendu très déçus si effectivement je ne ramène « rien » !

C’est beau quand même la vie, quand j’entends mon adote, pas-beaucoup-rebelle-mais-quand-même-un-petit-peu , m’ annoncer qu’elle viendra me voir au collège, pendant le pensum assumé de tenue du bureau de vote réservé aux parents d’élèves investis et/ou déjà élus…

C’est encore plus plus beau quand l’adote ne vient pas, mais que le pré-ado vient faire un gros bisou à Maman, accompagné d’un copain, qui plus est (Il n’a pas encore honte de ses parents celui-là !)

C’est beau la vie quand ce soir c’est le week-end, et qu’il ne sera pas parasité par les inquiétudes de travail qui m’ont gâché la vie depuis 10 jours

C’est inquiétant la vie, quand je me rends compte que malgré toutes ces séances de sophrologie, je n’arrive toujours pas à stopper ces compulsions alimentaires qui m’amènent parfois à me haïr moi-même…

Et pour finir, mes 3 bonheurs du web de la semaine :

Ce billet de la Blonde Paresseuse qui me fait chanter « take my breath awayyyy » depuis tout à l’heure…

– La découverte du power patate sur le site de Florence Servan-Schreiber, une adresse que je vais explorer et ré-explorer…

Ce timelape sur voyager.loin, un site qui me fait rêver, et qui a donc nourri ma fixette écossaise depuis quelque temps…

Bon week-end…