Abeille butineuse

ruche

Tous les jours, je me dis que tel ou tel menu évènement de ma vie est sans doute bien « bloguable ».. Un vieux réflexe sans doute, mais le temps est court et la fourmi industrieuse  bien occupée.

Dans un vieil article que j’ai lu récemment, quelqu’un se demandait pourquoi les gens achetaient en supermarché, et la réponse est là, aveuglante, la fourmi n’a pas le temps…

Mais la fourmi est gourmande, et il faut bien avouer que mes petits kilos en trop ne se sont pas installés par hasard… Je suis assez passionnée de cuisine, en fait et je trouve toujours le temps de cuisiner à peu près tout moi-même. J’ai abandonné de faire mon pain, parce que son goût rustique ne plaisait pas à mon mari (Ce que je regrette ce bon pain, misère…) mais en revanche, j’ai les félicitations du jury  familial pour tout le reste…

Et quand je dis tout… Les plats tout préparés ne sont jamais passés chez moi; D’ailleurs, les enfants ont découverts, stupéfaits, à la cantine de l’école primaire, l’existence d’un poisson étrange, sans queue ni tête et de forme carrée. Mon fils, 5 ans à l’époque,  a demandé à la célèbre « dame de la cantine » comment pouvait faire ce poisson pour nager…

J’ai cuisiné leurs goûters (Petits muffins salés ou sucrés), leurs desserts, les plats de chaque jour, expliqué les goûts, les épices, les couleurs, enregistré récemment une demande de confection de barres énergétiques maison (Work in progress...), encouragé leur père dans son projet de jardin potager, cuisiné et congelé les légumes produits, fourni des fruits et récupéré des pots et des pots de confiture ou gelée maison made by ma mère..

Mais le fait est que malgré le soin que j’y apporte, mon approvisionnement reste encore trop lié à la grande distribution…  J’ai un boucher qui élève ses animaux, plusieurs boulangers, un jardin mais pour le reste du temps ?

Je viens d’adhérer à la ruche qui dit oui, qui ouvre une antenne près de chez moi. Le principe, réunir des producteurs et des consommateurs… Je vais pouvoir consommer légumes, viande, fromages, herbes médicinales et autres en locavore…

Un peu plus de temps passé certainement.. Mais si peu finalement… Je ne grignote jamais les produits frais ni de qualité. Que des cochonneries… Peut-être est-ce une clef ?

 

 

Exercice de sophrologie #1Chercher la force

Femme-avec-bras-en-l-air

Ce sera une nouvelle rubrique ici, d’abord égoïstement, pour moi-même, afin de me souvenir, sur le conseil de ma sophrologue préférée, et puis, pour partager un peu de mon expérience personnelle et enthousiaste.

Attention, les notes qui vont suivre ne trouvent leur expression que dans le cadre d’un suivi effectué par un sophrologue diplômé, dans un protocole précis et personnalisé. Je ne prétends absolument pas conseiller quoi ou qui ce soit, mais simplement donner un aperçu de mon vécu personnel.

Donc, un exercice que j’ai fait hier, et qui m’apporte beaucoup en termes d’énergie et de force.

Jambes écartées à hauteur du bassin, bien à plat. En inspirant, on décale son poids sur la jambe droite, on lève le bras vers le haut, pour aller chercher la force, puis on bloque la respiration en retenant la force, et on expire en diffusant la force sur tout son corps.

3 fois de chaque côté. Puis une dernière fois avec les 2 bras, pour équilibrer le corps.

La chaleur, la maitrise de soi, le calme.

Ce fut mon début de séance, suivi d’un grand exercice d' »ancrage » dont je ne parlerai pas ici, mais qui m’ouvre, encore une fois, de nouvelles portes sur moi-même.

Le sens du devoir

karité

Il est de mon devoir, oui vraiment, d’informer mon amie G. qui est déjà sur le site des vacances et m’a envoyé un texto désespéré que non, le beurre de karité qu’elle m’a commandé n’est pas la meilleure façon, et de loin, d’hydrater sa peau…

Nous allons passer de délicieux et futiles moments à parler laits après-soleil, huiles sèches, masques pour cheveux… Afin d’oublier que parfois, tout au long de l’année, nous avons les yeux pleins de larmes..

Le Grand défi

Image

 

Décidément, je suis en mode cuisine ces temps-ci…

En mode organisationnel, végétal et détoxifiant aussi.

Bref, je me suis livrée à une grande première personnelle :

 

L’or-ga-ni-sa-tion !

 

J’ai prévu mes menus,- A moitié veggie pour moi-, fait mes courses avec une liste (Je m’épate, sur ce coup-là…) et voilà, depuis samedi, nous vivons sur un mode organisé…

Quand même, quand on a pas l’habitude, c’est un choc, l’organisation…

 

Des hauts et des bas

Image

Avoir repris le sport est un grand bonheur, une réelle source de bien-être et d’estime de soi-même… Je me sens déjà mieux dans mon corps..

Mais…

3 voire 4 crises d’hyperphagie non raisonnées, non contrôlables…

Dans 2 heures, je suis chez la sophrologue… Je sais que lui dire…

Motivée (Mais inquiète)

Image

Ce soir, après plus de 2 ans d’arrêt, je reprends une activité que j’ai pratiquée intensivement pendant des années…

Le fitness…

J’ai un peu l’appréhension d’être rouillée/d’être mal dans ma peau/d’être la plus grosse/d’être la moins résistante (Ne SURTOUT rien rayer), mais j’en ai furieusement envie..

Donc ce soir, un cours de body work qui va me filer des courbatures pur 3 jours…(Bon, je vais éviter d’ajouter du poids pour une reprise, et faire un étirement supplémentaire une fois rentrée à la maison)

En même temps, j’ai l’impression de me retrouver, je me sens revivre…