Surnager, dit-elle

Le dernier tian de l'été, avec les légumes et aromates du jardin...

Le dernier tian de l’été, avec les légumes et aromates du jardin…

 

Le tourbillon fou et angoissant des aléas du travail menace de m’engloutir… Ces temps-ci j’essaie de me rattraper à de menus bonheurs pour ne pas oublier de vivre :

– Une balade à la campagne avec ma fille pour profiter des dernières heures de l’été indien (Littéralement ça, il a commencé à pleuvoir quand nous rentrions et depuis, 7 ou 8 ° se sont envolés)

– Un menu hebdomadaire riche en légumes et pauvre en viande qui plait à tous et me soulage grandement en termes d’organisation

– Un fou-rire ou une discussion avec une amie…

Maintenant, il faudrait que j’arrête de noyer mes soucis dans le shopping et la procrastination anti-rangement pour aller mieux…

On verra quand je n’aurai plus ce gros rhume et cette cheville foulée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s