Vive moi !

coeur

Voilà un titre de post pour le moins immodeste…Mais quand même, vive moi…

Je viens de relire quelques mails d’il y a pile 1 an, et je m’aperçois que j’ai fait de sacrés progrès.

Pendant les vacances, j’ai pensé… à moi.

Nonobstant les quelques concessions normales familiales ou conjugales pour que ma liberté n’entrave pas celle des autres, j’ai réussi pendant ces vacances d’été :

– A ne pas me laisser polluer par les problèmes des autres

– A ne pas trop me ruiner le moral à coups de complexes

– A parler à certaines personnes sans timidité excessive

– A laisser filer ce qui ne me plaisait pas

– A ne pas me sentir obligée de faire des choses qui ne me plaisaient pas (Grande victoire, ça… La griserie de la liberté yeah…)

– A calmer le jeu face aux personnes qui cherchent clairement les disputes pour tout et rien

– A lire, lire, lire…

Quel bonheur, quelle joie quand j’y repense…

Il parait que la quarantaine est la décennie où l’on se trouve. J’ai eu un peu de retard à l’allumage, mais force est de constater que c’est vrai…

Un peu d’autosatisfaction ne peut pas nuire…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s