Grisaille et motivation

birch août 2014

Je n’avais pas réalisé avant hier soir, veille de ma reprise (Oui, je reprends un mardi, c’est ma façon de gérer le blues du dimanche soir) à quel point cette année je m’étais, et ce dès le premier jour, déconnectée des contingences laborieuses.

Déjà, la reprise du sport arrêté en juin pour cause de surchauffe agendesque avait donné un coup d’arrêt aux vacances, et la vue de mes bourrelets dans la glace est définitivement une vraie source de motivation. Mais hier soir, je me suis sentie tellement loin, tellement détachée.

Bon, ce détachement vient de voler en éclats puisque j’achève à l’instant la lecture de tous les mails URGENTS et le remplissage de la feuille de cahier consacrée à la « To Do List », mais l’impression de sérénité persiste, même si je me demande vraiment comment je vais perdre les 10 kgs d’ici Noël puisque je refuse catégoriquement de refaire un énième régime. Je mise sur la pleine conscience et la raison. On verra bien.

Et puis, cet été, j’ai retrouvé le goût de me bichonner. L’abonnement à la Birchbox a été un très bon investissement, finalement…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s